Nathalie Flament

Il était une fois un atelier de couture niché dans la verdure picarde…
Mousseline, tulle, soie, coton, rubans, machine à coudre, surjeteuse, fils et aiguilles…
L’univers de Nathalie Flament reflète toute la patience et le professionnalisme de cette couturière passionnée.

à l’école de la Haute Couture

L’histoire de Nathalie Flament, c’est celle d’une petite fille qui réalise son rêve. Une petite fille rieuse qui, dès l’âge de 7 ans, crée des habits pour ses poupées de chiffon. Une adolescente patiente qui dompte le crochet, le tricot et le canevas, au coté de sa mère et de sa grand-mère. Une lycéenne studieuse du Lycée Boucher de Perthes d’Abbeville qui apprend la broderie, le patronage, le moulage, la couture et le dessin…

Et vint le jour où c’est en jeune femme décidée qu’elle franchit les portes du prestigieux atelier Massias. C’est là qu’on travaillait pour les grands noms de la mode : Chanel, Givenchy, Christian Lacroix, Nina Ricci, Sonia Riquiel, Jacques Fath, Dior… On lui a donné sa chance, et elle l’a prise ! « Cela m’a donné le goût du travail bien fait, je suis de nature très minutieuse et ce travail m’a fait largement progresser dans ma dextérité » nous dit‐elle tout simplement.

une Passion à Partager

Nathalie Flament adore son métier de couturière. Mais elle aime tout autant la partie créative que la partie technique. C’est au sein d’une boutique spécialisée dans le mariage qu’elle découvre sa façon de « penser » une robe. Tout part de l’écoute et de l’observation des clientes. L’écoute des goûts et des envies, des aspirations… l’observation de la morphologie, de la façon d’être et de se tenir.

On dit de Nathalie Flament qu’elle « rentre dans la tête des gens », tant ses questions et ses propositions sont justes, tant elle a le chic pour transformer une envie en Robe. Une forme de complicité qui s’appuie sur un profond respect de l’autre et une connaissance peu commune de l’Art de la couture. Cette expérience au plus près des clientes est très enrichissante. Mais son travail de couturière se limite à quelques retouches et personnalisation de modèles existants.

la naissance du Coin Couture

Alors Nathalie Flament décide de tourner une page : elle va allier son expérience de la couture et son sens du relationnel. Elle se lance dans la création de son atelier, ce sera le Coin Couture de Nath. « Coin Couture » pour le coté cosy et convivial. « Nath » parce qu’elle est franche, spontanée, entière.

La petite fille est devenue une grande dame qui a su rester simple. Son rêve s’est réalisé. Mais quand vous franchissez le seuil de son atelier, tout recommence : on voit que ses yeux pétillent et que son esprit est tendu vers un seul objectif : vous aider à réaliser votre rêve.